VON DUTCH

L’HISTOIRE ET LA LEGENDE VON DUTCH

C’est en 1938 que tout commence. Kenneth Howard, alors âgé de 15 ans et mécanicien de moto dans un petit garage, se met à customiser des vélos qu’il ramène du garage où il travaille à chez lui. Il emprunte les brosses métalliques de son père pour faire des rayures sur la peinture et y ajoute des dessins au pinceau. Son patron de l’époque, Beerup, n’en revenant pas de son travail, déplace le jeune kenneth de la mécanique à la peinture. Sa réputation se construit au fil du temps et le jeune Kenneth se met à signer ses œuvres « Von Dutch » qui signifie « Von le Hollandais » ses origines.

Dans les années 50 son art n’est visible que sur les vélos et les motos. Ce n’est qu’en 1958 que son talent de customisation se développe sur les voitures, qui arrivent de tout le territoire des Etats Unis pour avoir la customisation de Von Dutch. Mais malgré son génie et sa popularité, Kenneth n’aime pas l’argent, le refusant parfois pour la travail accompli, et vit aux limites de la pauvreté.

Pendant 10 ans il a développé son art, luttant contre l’aspect commercial qui s’y rapportait.
Il décide de partir alors en Arizona, loin du monde et de la foule, dans le but de s’occuper de sa famille et de revenir à ses amours premiers : le métal en fabricant des armes qu’il customise en pinstripping.
Mais la vie domestique ne lui convient pas et il revient quelques années plus tard en Californie où il se mit à produire ses quelques plus beaux spécimens de couteaux gravés (évalués aujourd’hui à 3000 $) et quelques belles motos.

LES POINTS FORTS VON DUTCH

La phrase « is still alive » (traduction : est toujours vivant). résume bien la philosophie et la qualité des produits Von Dutch puisqu’elle représente une manière d’insister sur sa croyance, ou peut être une pensée futuriste et fondée de la pérennité de son art…. allez savoir!!!!

N’hésitez donc pas à vous payer vous aussi une part de la culture Pinstripping avec Bullroad Moto et Von Dutch!